Une lumière dans la nuit : Soleil, Solstice et Sécurité

István Laskai - Business Segment Manager Road - Schréder
István Laskai
Road Business Segment Manager

En décembre, dans l'hémisphère Nord, le solstice d'hiver est le moment de l’année où la durée du jour est la plus courte et celle de la nuit la plus longue. Célébré depuis la préhistoire, le « solstice » vient du mot latin « solstitium », qui signifie « soleil immobile ». Il est synonyme d'espoir et de renaissance, car les jours vont se mettre à rallonger progressivement. C'est aussi le moment de penser à l'éclairage. 

Aux alentours du solstice, la nuit étend son emprise. Les régions polaires sont plongées dans l'obscurité 24 heures sur 24. Dans beaucoup de villes de Norvège, de Suède, d’Islande, de Finlande et du Canada, la lumière du jour se limite à la faible lueur d’un crépuscule à midi. Des métropoles comme Moscou, Helsinki, Copenhague et Glasgow voient leur journée se réduire à sept petites heures, souvent grises et moroses. En Amérique du Nord, en Europe et dans une grande partie de l'Asie, il fait encore noir quand on se rend au travail ou à l'école et il fait déjà noir quand on en repart.

Grâce à la fée électricité, les êtres humains ont pu allonger leur journée d'activité, source de grands changements dans nos sociétés. Simultanément, les villes sont confrontées à la hausse des coûts énergétiques et à la crise climatique. Comment maintenir la sécurité et le confort au cœur de l'hiver ? Comment les villes peuvent-elles économiser l'énergie et investir l’argent épargné dans d'autres services essentiels ? Comment s'assurer que les choix d'éclairage respectent aussi la faune et la flore en hiver ?
 

Langueur monotone

Ce manque de lumière peut peser sur le quotidien. On a tendance à « cocooner » ; le blues hivernal nous guette. Chez certaines personnes, ce trouble conduit même à la dépression saisonnière. En améliorant la sécurité de ceux et celles qui doivent sortir, la lumière artificielle nous permet de continuer à vaquer à nos occupations (aller à l'école, au bureau ou faire les courses). Elle incite aussi à mettre le nez dehors en hiver pour aller s'amuser, ce qui favorise une vie urbaine 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et contribue à l'économie nocturne de la ville. Des marchés de Noël aux rassemblements de plein air dans le respect des règles sanitaires en vigueur, il y a plein de bonnes raisons de se retrouver dehors le soir. L'éclairage est là pour vous faciliter la vie.

Il est particulièrement important aux carrefours. Il y a deux fois plus de piétons tués sur les routes en hiver qu'entre mars et juin. À cause de mauvaises conditions d'éclairage, les piétons sont moins visibles des autres usagers de la route. Les accidents impliquant des piétons sont donc plus fréquents et plus graves. Un meilleur éclairage peut vraiment sauver des vies. Il permet aussi aux femmes, en particulier, de se sentir plus en sécurité. Dans la foulée des événements horribles survenus récemment au Royaume-Uni, les étudiants de l'Université de Lincoln ont réclamé un éclairage nocturne. À Vienne, le principe « voir et être vu » est au cœur de la stratégie de la ville sur l'éclairage comme facteur d'égalité des sexes.
 

Une lumière dans la nuit

Depuis des lustres, Schréder apporte la sécurité et le confort par la lumière dans les régions aux hivers longs et sombres. À quelque 400 km au nord de Stockholm, Sundsvall est le berceau de la révolution industrielle suédoise. Cette plaque tournante de l'industrie du papier et de la pâte à papier est le siège de la Mid-Sweden University. La majeure partie de décembre, la ville n'a droit quotidiennement qu’à cinq heures de luminosité.

De nombreuses routes, rues et parcs de Sundvall sont éclairés par des luminaires Schréder. Des classiques haute performance et à haut rendement énergétique comme ALBANY, ZYLINDO et ZELA sont synonymes de beaux lieux bien éclairés qui incitent la population à sortir de sa tanière, même quand les nuits sont longues et qu'il fait froid dehors. Cependant, la grisaille de l’hiver n’est pas une excuse pour faire l’impasse sur l’esthétique. À quelque chose malheur est bon. Les longues nuits d'hiver sont compensées par le soleil de minuit en été, qui sert de toile de fond à la traditionnelle fête suédoise de Midsommar. Le mobilier urbain aux confins du Nord doit être aussi beau que fonctionnel !

High-performing LED luminaires ensure the safety and comfort of residents in Sundvall during the long winter nights Sund

Réactif, tout au long de l'année 

Il ne fait aucun doute que l'éclairage public a changé la société. Il a transformé les villes. Il a changé nos modes de vie et de travail et a entraîné une forte croissance économique. Cependant, il représente aussi en moyenne 40 % de la facture d'électricité des municipalités. L'éclairage intelligent peut changer la donne. Un éclairage qui se déclenche au coucher du soleil plutôt qu'à heures fixes peut être utile dans les régions septentrionales (ou méridionales) où les fluctuations saisonnières sont marquées. Les capteurs peuvent tenir compte de la fréquentation, de l’intensité du trafic, de la météo et des événements pour garantir un bon éclairage des quartiers en toute circonstance. Les données peuvent servir à planifier l'éclairage à l'avenir. 

Grâce aux systèmes de gestion comme Schréder EXEDRA, les municipalités peuvent économiser l’énergie et alléger leurs frais tout en minimisant la pollution lumineuse. Vladislavie, l'une des plus anciennes villes de Pologne, met en œuvre une panoplie d'initiatives visant à améliorer les infrastructures publiques et à créer une ville intelligente, durable et inclusive. Désireuse de moderniser son éclairage, la commune a opté pour des luminaires IZYLUM pilotés par le système de commande Schréder EXEDRA.

Smart lighting enables the city of Wloclawek to reduce costs and light pollution

Très performant et économique, IZYLUM améliore la visibilité, la perception des couleurs et le confort de tous les usagers de la route, tout en réduisant de 40 % la consommation d'énergie. En outre, il concentre la lumière sur la chaussée, ce qui réduit la déperdition lumineuse et protège la faune et la flore des abords ainsi que le ciel nocturne.
 

Variez, orientez, atténuez, changez

La pollution lumineuse perturbe tout, des chenilles à l'observation des étoiles. L'excès de lumière artificielle pendant les longs mois d'hiver peut être particulièrement néfaste. Or le savoir-faire de Schréder peut contribuer à réduire la pollution lumineuse, et ce de plusieurs manières. Nous avons toujours conçu des éclairages équipés de solutions optiques qui orientent la lumière vers le bas, ce qui évite la déperdition et la pollution lumineuses (les récriminations contre la lumière qui pénètre dans les maisons sont aussi anciennes que l'éclairage urbain !). Les nouvelles technologies ne sont pas censées ranimer des problèmes anciens. 

Nos luminaires atténuent l’éclairage quand il n’est pas nécessaire. Ils peuvent aussi être équipés de LED FlexiWhite adaptables à notre cycle circadien. Elles diffusent une lumière blanche vive le matin à l’heure du départ pour l’école ou le bureau et une lumière ambrée douce le soir pour préserver le ciel et la faune. Dans le quartier de La Défense, à Paris, nous avons installé des colonnes SHUFFLE équipées de LED. Elles émettent une lumière blanche chaude jusqu'à minuit, une luminosité plus douce jusqu'à 6 heures du matin, puis reviennent à la pleine intensité quand la population commence sa journée, et tout cela en respectant la dernière mise à jour de la norme française en matière d'éclairage public, NF EN 13201.

SHUFFLE columns with FlexiWhite ensure comfort and safety for people while protecting the local wildlife in Paris

Où que vous soyez, quelle que soit votre façon de célébrer le solstice d’hiver, un bon éclairage est un investissement garant de sécurité et de joie de vivre, tout au long de l'année. Chaque nouvelle année est une opportunité de changement et de renouveau. Il est peut-être temps d’envisager une mise à niveau de votre éclairage public. Vous serez ainsi aux commandes et protégerez la nature pendant les longs mois d’hiver.
 

A propos de l'auteur
István Laskai compte 25 années de carrière dans la vente, le marketing, le développement de produits et la formation en éclairage. Mu par une recherche constante de la meilleure compréhension des besoins des clients, il a acquis une vaste expérience en éclairage routier et urbain dans toute l'Europe. István a rejoint Schréder en 2016. Aujourd’hui, il veille au développement de produits d’éclairage routier avec une technologie de pointe pour anticiper les défis de nos clients et y répondre. 

Suivez István Laskai sur LinkedIn